dimanche 1 janvier 2012

Boulettes d’hiver façon mince meat pies de Jamie Oliver


J’avais repéré sur le dvd de Noël de Jamie, il y a de nombreuses années, de super recettes… Un brin grasses et on comprend pourquoi il s’étale en volume avec l’âge l’ancien beau gosse des cuisines british mais quel esprit de fin d’année concentré en quelques mets et détails qui font tout.

Comme dans mon buffet de réveillon, il y avait déjà de nombreux féculents et accompagnements costauds, j’ai voulu voler à Jamie la farce de ses mince meat pies en l’adaptant un tout petit peu.
J’ai remplacé ses noix de pécan (terminé le sachet dans Herman) par des airelles et rajouté les graines de moutarde pour compenser la perte de croquant et lui met directement le whisky dans la farce, moi il a servi au trempage. De plus, j’ai mis de la mie de pain pour le moelleux final de ces boulettes d’hiver.

Pour 30-34boulettes environ :
  •  500gr de viande hachée : 250gr de veau et 250gr de porc-bœuf  en l’absence du mélange porc-veau chez renmans
  • 1 cuillère à soupe de graines de moutarde brunes
  • 50gr d’airelles séchées
  • 1 trait de whisky
  • 1 belle pincée de gingembre
  • 1 pincée de poivre
  • 1 belle pincée de noix de muscade
  • Le zeste d’1orange non traitée (ou trempée dans un bain eau+bicarbonate de soude)
  • 3 petites tranches de pain blanc sans la croûte
  • 1 trait de lait

  1. Verser de l’eau et un trait de whisky sur les airelles séchées au moins 1h à l’avance.
  2. Faire tremper la mie de pain avec du lait quelques instants.
  3. Saupoudrer toutes les épices et casser un peu la viande hachée.
  4. Egoutter la mie de pain et la couper aux ciseaux, faire de même avec les airelles (méthode persil soit dans un verre) et ajouter au reste.
  5. Râper le zeste de l’orange et profiter de cette odeur d’hiver si rafraîchissante.
  6. Mélanger soigneusement à la fourchette, cuillère, spatule ou peut importe avant d’y mettre les mains (propres bien sûr) et bien malaxer pour avoir un pain homogène et parfumé.
  7. Mettre 15 minutes à 180° avec un ramequin d’eau afin de garder du moelleux. Retourner à mi-cuisson.


Servir chaud ou froid avec une sauce éventuellement lors d’un buffet. C’était ma contribution viande au buffet-mezze-tapas du réveillon d’hier soir dont voici un aperçu. Il y manque une lasagne de nachos végé et des aubergines alla parmiggiana toutes deux exquises ainsi que des brochettes yakitoris surgelées pas mal (Colruyt).
 

Très bonne année 2012, merci d'avoir été en nombre croissant à me suivre... quelle joie d'écrire ce blog et de partager avec vous! 

Je retourne à ma tisane citron-gingembre afin de survivre aux excès de ma nuit ! 

2 commentaires:

La vie de Julie a dit…

originales mais surement délicieuses ces petites boulettes! Excellente année 2012 à toi! :)

Cuisine Colorée a dit…

Miaaam!! c'est une délicieuse recette que voila!